⭐️⭐️⭐️·Livres·Romans Contemporains

Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers – Benjamin Alire Sáenz

arii

 

Etats-Unis. Aristote, 15 ans, mène une existence difficile entre un frère en prison et un père hanté par ses souvenirs de guerre.

Il rencontre Dante, un garçon du même âge, qui est très expansif et a une vision du monde bien à lui.

Une profonde amitié naît entre eux, puis une véritable histoire d’amour.

NB : J’ai décidé de vous « cacher » le résumé car selon moi il dévoile un élément de l’histoire que j’ai préféré découvrir dans ma lecture si vous voulez le lire vous n’avez qu’à surligner à côté de l’image


 

Ma Note :⭐️⭐️⭐️

Cela fais quelques temps que j’entends parler de ce livre, qu’il est le coup de coeur de pas mal de monde et que c’est un livre qu’il faut absolument lire ! J’apercevais la couverture un peu partout et waw.. c’est vrai qu’elle m’a charmée. Ce livre me faisait donc de l’oeil et pourtant je me suis forcée à ne pas lire le résumé j’ai donc commencé ma lecture sans savoir du tout de quoi l’histoire allait parler ! Avec ce titre et cette couverture j’avais de quoi m’imaginer bien des histoires.

J’ai donc commencé ma lecture et fais connaissance avec Ari(stote) et Dante, 2  adolescents qui se posent tout plein de questions sur eux,  sur leurs vies, sur le monde, et qui vont développer une amitié masculine pas comme les autres. J’ai beaucoup aimé cette dimension du roman: de quête, recherche de réponses et recherche de soi-même mais j’aurai aimé que ce côté soit plus approfondi. En effet Ari et Dante se questionnent beaucoup mais peu de réponses sont apportés ou la réflexion est rapide. En même temps cela reste un roman jeunesse et moi-même à 15-16ans mes réflexions sur la vie n’occupaient pas toutes mes journées. Mais quand même avec ce titre « (…) découvrent les secrets de l’univers » je m’attendais à de belles réflexions sur l’existence. C’est je pense ma petite déception du roman. J’en attendais peut-être un peu trop. J’ai eu l’espoir qu’Ari et Dante partent découvrir le monde à la recherche de leurs réponses mais non. Mais puis-je leur en vouloir ? Ils sont quand même jeunes après tout.

J’ai beaucoup apprécié les personnages que ce soit Ari ou Dante et leurs parents respectifs. Ce sont vraiment des personnages « parfaits » gentils réfléchis et compréhensifs. La famille de Ari étant un peu plus intrigante par le mystère du grand frère qui plane au-dessus d’elle. Les parents de Ari sont réservés et on apprends à les connaître pas à pas au cours de l’histoire, et ça j’ai beaucoup apprécié. Ce qui est aussi le cas pour leur fils Ari. Concernant l’amitié entre Ari et Dante je l’ai trouvée très touchante, elle paraît fragile et éphémère aux premiers abords mais elle se révèle bien plus solide dans le fond. C’est un lien unique que tissent les 2 adolescents et pour ça l’histoire de ce roman est très belle.

J’ai finalement appréciée la dimension réaliste du roman (après coup) car après avoir fini ma lecture j’étais mitigée j’attendais plus de folie, un road trip, l’abandon de leur train-train quotidien pour une aventure à la recherche de sensations.. mais avec le recul l’auteur a bien fait de choisir de rester terre à terre car de cette manière, quand on ferme le livre, c’est  n’est pas Ari et Dante qui veulent découvrir les secrets de l’univers mais le lecteur. Ce livre m’a rappelé que pour vivre de belles aventures et trouver du bonheur il n’est pas forcément nécessaire de chercher bien loin.

Ma citation du roman :

J’ai découvert qu’il était un homme prévenant. Faire attention aux autres en choisissant ses mots, c’était une attitude rare et magnifique.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers – Benjamin Alire Sáenz »

  1. Je viens de voir le lien de ta chronique sur Livraddict (je suis 9004089 ^^) et comme ce livre est un de mes coups de coeur, j’avais envie de savoir ce que tu en avais pensé. Je suis ravie de voir que c’est positif en dépit des quelques points négatifs que tu mentionnes. Concernant la quatrième de couverture, je suis d’accord avec toi cela aurait été mieux qu’ils ne le mentionnent pas… De mon côté j’ai évité d’en parler dans ma chronique (même si le résumé est visible) car c’est vraiment du spoil oo

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire, je suis allée lire ta chronique pour avoir ton avis également et je l’ai trouvée bien justifiée.
      Evidemment nous ne sommes pas égaux face à nos lectures ce qui explique les coups de coeurs ou non, et c’était intéressant de lire ton avis.
      Je relève ta remarque sur le fait qu’on est tous passés par l’adolescence et que certains adultes ont tendance à l’oublier et à minimiser les ressentis d’un adolescent, je suis tout à fait d’accord avec toi. Le Petit Prince fait également parti de mes livres préférés pour cette réflexion.
      Plus les jours passent et que je repense à ma lecture d’Aristote et Dante et plus je vois les points positifs de ce livre. Je pense que pour certains livres on devrait patienter avant de faire une chronique car nos réflexions après coup sont les plus fondées.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s